Des circuits à vélos pour tous sur l'Ile d'Oléron, par les Cycles Demion

Profitez de nos circuits avec l’application
Profitez de nos circuits avec l’application
Comment ça marche ?

C’est simple comme bonjour, il vous suffit de télécharger l’application Osmand ou Openrunner sur votre Smartphone, de vous connecter puis de télécharger le parcours souhaité et roulez jeunesse !

 

Balade Cœurs de village

Cœurs de village, à la découverte des villages emblématiques Oléronais – 56KM depuis Saint Trojan Les Bains

Lorsque l’on pense à l’île d’Oléron, la Lumineuse, on pense avant toute chose aux jolies plages de sable doré et au plaisir de la baignade…

Mais notre territoire insulaire est aussi fait d’histoire et de vieilles briques.

Nous vous proposons, ici, une escapade d’une cinquantaine de kilomètres à la découverte des villages Oléronais.

Au départ de Saint Trojan Les Bains, station balnéaire la plus méridionale de l’île, vous cheminerez d’abord sur le joli port des Salines puis à travers les champs jusqu’au village de Dolus.

La commune de Dolus d’Oléron, nommé autrefois “Dolut”, est bordée par la mer à l’est comme à l’ouest et se partage entre bois, marais et cultures agricoles.

Sur votre route prenez le temps de faire un petit stop, mérité, au marais aux oiseaux situé entre la commune de Dolus et celle de Saint Pierre d’Oléron.

Un espace naturel protégé qui abrite un parc de découverte de la faune sauvage et domestique ainsi qu’un centre de sauvegarde où sont soignés chaque année plusieurs centaines d’animaux.

Un circuit aménagé de 1.5km, jalonné de bornes informatives sur la vie et les mœurs des principales espèces rencontrées sur l’île, s’offre à vous pour le plaisir des petits comme des grands !

L’heure tourne et l’estomac gargouille ?

C’est parfait, vous voilà arrivés à Saint Pierre d’Oléron, capitale économique de l’île, où fourmillent bon nombre de restaurateurs et commerçants.

Riche d’histoire et de patrimoine se fut le lieu de villégiature de Pierre Loti.

A voir : Le Château de Bonnemie, une ancienne demeure seigneuriale, la Lanternes des Morts, la plus haute de France parmi la dizaine existante, le Kiosque construit en 1899, l‘église bâtit en 1623 sur les ruines d’une église romane détruite pendant les guerres de religion et bien entendu la maison Pierre Loti !

(Tous les renseignements sont à prendre au sein de l’Office du Tourisme situé sur la grande place centrale de Saint Pierre.)

Prenez maintenant la direction de Saint Georges d’Oléron, l’une des communes les plus au Nord de l’île avec La Brée les Bains et Saint Denis d’Oléron.

Saint Georges est un charmant petit village où la calme est maître.

Promenez vous dans son vieux centre, il fait bon vivre sous les halles et sous la lourde voute des arbres centenaires bordant la place du village.

En route pour Domino où vous pourrez apprécier l’eau fraiche de la magnifique plage des Sables Vignier.

Si vous regardez bien vous voyez se dessiner l’écluse à poisson et son estran rocheux.

Une plage aux allures sauvages, l’idéal pour farnienter quelques minutes ou quelques heures …

Il est l’heure de repartir et de rejoindre le fameux, et authentique, port de pêche de la Cotinière.

De quoi finir la journée sur les chapeaux de roues avec une rafraichissante glace !

Pour aller plus loin découvrez l’article La Cotinière, Le Port des Salines

Durée : Téléchager le fichier GPX 56 Km
 

Balade Par vaux et par monts

Par vaux et par monts, de Grand Village à La Cotinière – 43KM depuis Grand Village Plage

C’est une promenade de 43 kilomètres qui s’offre à vous au départ de Grand Village Plage, pensez à prévoir un petit encas et en avant Guigamp !

Grand Village Plage est un petite ville balnéaire qui sent bon le soleil et la plage.

D’ailleurs si vous tendez bien l’oreille vous entendez déjà le ressac des vagues sur le sable brûlant.

Premier détour obligatoire : La jolie chapelle Saint Joseph au style néo gothique située dans le vieux village…

Plus tard vous rejoignez le charmant Port des Salines, l’un des derniers lieux de la culture du sel sur l’île d’Oléron.

Plus loin encore sur votre chemin vous croisez la route de la commune du Château d’Oléron, un lieu haut en couleur où l’effervescence vous gagnera aussitôt, du marché journalier au cabanes d’artistes colorées, une pause s’impose !

C’est maintenant le moment de gagner la somptueuse route des huitre.

Un périple qui vous en met plein les mirettes: le chant des oiseaux, l’océan là-bas au loin et les halos qui se dessinent dans les marais, respirez un grand coup c’est les vacances…

Au lieu dit “Les Allards” vous emprunterez  le marais de l’Eguille, route chaotique mais décor à couper le souffle…

Vous voici déjà à Saint Pierre d’Oléron dite capitale économique de notre territoire insulaire avec ses 6750 résidents permanents.

Vous pouvez alors faire le choix que de vous restaurer sur place, il y’a matière à choisir puisque un grand nombre de restaurants ont fait le choix de ce charmant village central.

Ou sinon vous pouvez poursuivre votre route jusqu’au réputé port de la Cotinière, l’ un des plus grand port de pêche de la façade Atlantique.

Typique et authentique, c’est une village qui vit de la marée et de sa pêche.

Fins gourmets, vous n’aurez d’yeux que pour les larges étals de poissons qui s’offre à vous : sols, langoustines, céteaux, bars, homards…

Qu’il fait bon flâner sur le port de la Cotiniére, adossés aux nombreux bancs faisant dos aux commerces…

Une glace à la main tout va bien !

Pour aller plus loin découvrez l’article La Cotinière, Le Château d’Oléron, La Route des Huitres, Le Port des Salines

Durée : Téléchager le fichier GPX 43 Km
 

Balade Terre et mer

Entre Terres et Mers, la route des huîtres – 35 kms à partir de Saint-Trojan-les-Bains

La richesse de l’île d’Oléron, c’est la diversité de ses paysages…

Tantôt sous les pins, tantôt dans les marais, tantôt le long des champs agricoles…

Cette promenade de 35 kms, à envisager sur la journée, est une belle opportunité pour saisir la nuance de notre terroir et admirer la palette de bleus offerte par l’océan Atlantique et les marais ostréicoles Oléronais.

Les points à ne pas manquer durant votre balade :

– Le port de Salines : l’un des derniers bastions de saliculture dans le bassin Oléronais.

– Le Château d’Oléron : en passant par le petit port, prenez le temps de découvrir les cabanes d’artistes colorées où peintres, artisans et commerçants côtoient de près nos marins, pêcheurs et ostréiculteurs, qui s’affairent autour de leurs chalands ! Un melting pot de métiers et une effervescence à goûter !

– La citadelle du Château d’Oléron : vestige de notre histoire, vous pourrez admirer les anciennes fortifications de la vieille ville, construite en 1930. Et pour en apprendre d’avantage, le mieux encore est de s’adresser à l’Office de Tourisme dont les excellents guides sauront vous faire apprécier la mémoire de ces vieilles pierres…

– La route des huitres : la route des huitres est une merveille de couleurs. Lorsque le soleil joue dans les bassins et que les oiseaux s’époumonent, c’est un véritable baume au cœur que de goûter à ce spectacle.

Sur votre chemin, n’hésitez pas à vous arrêtez au Chenal de la Baudissière où des artistes se feront un plaisir de vous faire découvrir leurs trésors.

Puis plus loin, au Fort Royer, village ostréicole centenaire toujours exploité, la prérogative première est à la préservation du patrimoine tant historique et culturel que naturel…

Durant votre retour, appréciez la campagne Oléronaise calme et prospère !

Pour aller plus loin, découvrez l’article dédié à La Route des Huitres, Le Port des Salines, Le Château d’Oléron

Durée : Téléchager le fichier GPX 35 Km
 

A la découverte du Pertuis de Maumusson

A la découverte du Pertuis de Maumusson – 11 kms, au départ de Saint-Trojan-les-Bains

Simple d’accès et d’un niveau facile, ce parcours est l’occasion rêvée de découvrir le Sud de l’île d’Oléron, le temps de quelques heures seulement.

Cette promenade vous fait d’abord cheminer sur l’agréable digue Pacaud récemment réaménagée pour vous permettre une circulation plus aisée.

Comme il est bon d’observer l’océan calme et lisse de ce côté de l’île, de contempler le ballet des plates, ces bateaux ostréicoles, voguant à travers les chenaux pour rejoindre les parcs à huitres.

Un peu plus loin sur votre gauche vous pourrez, si le cœur vous en dit et si la marée est de votre côté, vous adonner à de fantastiques cabrioles aquatiques en vous jetant du haut de plongeoir de Saint-Trojan, lieu d’amusement tant apprécié des jeunes Oléronais.

Continuant à travers les pins, vous longez maintenant la voie ferrée…

Et qui voilà ?

Le célébrissime petit train de Saint-Trojan dont les railles vous amènent jusqu’à la Grande Plage.

Roulez, roulez, jusqu’à atteindre le grand parking de Gatseau.

Il est temps d’abandonner vos montures et de découvrir la petite plage de Gatseau, vous offrant un merveilleux point de vue sur le continent et les plages de la Tremblade.

En continuant à pied et en longeant la côte, vous découvrirez le Pertuis de Maumusson, un lieu plein de magie où se défoulent les éléments, les vagues et le vent, laissant ainsi un trait de côté déchiré mais non moins majestueux.

Vous ne le savez peut-être pas, mais le plus fort recul du trait de côté de toute l’Europe se trouve ici !

Pour aller plus loin, découvrez l’article dédié au Pertuis de Maumusson

Durée : Téléchager le fichier GPX 11 Km